la bienveillance....pour soi-même, Pour adultes

Des livres qui nous permettent d’accéder au bonheur #1 kilomètre zéro

Le développement personnel est en vogue, et c’est plutôt une très bonne chose. En effet, j’ai vraiment l’impression que le bonheur personnel n’est jamais une priorité. Or, ça devrait l’être. Une personne heureuse n’est elle pas meilleure pour son entourage?

On parle d’éducation positive, mais comment est ce possible d’avoir une telle démarche si l’on est pas déjà soi-même bien dans ses baskets? Comment penser développer le bonheur des autres et être positif si ce n’est pas déjà acquis pour nous? Même au travail, quelqu’un d’épanoui est forcément plus efficace!

Il me semble donc vraiment essentiel que chacun puisse travailler sur son développement personnel. Et aujourd’hui, il est déjà possible de le travailler sans passer par des formations spécifiques, mais juste en lisant des romans! Bien sur, cela ne changera pas radicalement votre vie, mais vous aidera à y voir quelques pistes de réflexion.

J’aime beaucoup ce genre de livres. Ils se lisent comme des romans, en suivant l’histoire des protagonistes, mais nous apportent beaucoup d’informations pour nous aider à travailler sur nous même. Et il est tout à fait possible de ne retenir que ce qui nous intéresse!

C’est le cas de Kilomètre zéro,le chemin du bonheur, un premier roman signé Maud Ankaoua, aux éditions Eyrolles.

Kilometre-zero

Maëlle est une véritable acharnée du travail. La trentaine passée, elle est à la tête d’une équipe dans une start-up en plein essor. Célibataire, ne trouvant pas de temps pour elle et vivant au rythme infernal de son job, elle ne se pose pas de question pour savoir si cette vie la rend heureuse ou non. Elle la vit, un point c’est tout. Jusqu’au jour où sa meilleure amie, Romane, lui apprend qu’elle est atteinte d’un cancer et qu’elle aurait besoin d’un manuscrit contenant un savoir qui pourrait la guérir. Sauf que ce manuscrit se situe au Tibet, au somment de l’Anapurna.

Maëlle n’est pas du tout prête à quitter son travail, ne serait ce que trois jours, tant elle a de réunions et de choses à gérer. Mais l’amitié qu’elle porte à Romane l’emporte sur les responsabilités de son travail. Elle décide alors de faire un aller-retour express. Mais évidemment les choses ne se passeront pas tout à fait comme prévu, et ce voyage se transformera finalement en véritable parcours initiatique qui changera complètement le cours de sa vie, ainsi que la nôtre!

Mais surtout, que va-t-elle trouver dans ce fameux manuscrit qui doit guérir son amie du cancer? Va-t-elle être à la hauteur des attentes de son amie?

A travers le voyage de Maëlle et de ses découvertes spirituelles sur le bonheur, nous apprenons autant qu’elle et nous en sortons littéralement grandis.

Parmi toutes les choses que j’ai apprises dans ce livre, il est en une que je retiens plus particulièrement : la manière dont on réagit avec les autres et ce qu’ils reflètent en nous. Pourquoi un individu nous procure-t-il de l’antipathie? Pourquoi est-on attiré par certaines personnes? Pourquoi d’autres nous agacent profondément? La réponse à toutes ces questions, qui est dans ce livre, permet de changer le regard que l’on porte à l’autre et la manière dont on va pouvoir interagir avec lui. Nos relations s’en trouveront changées!

Bien sur, ce n’est pas la seule chose que vous découvrirez dans ce livre, et c’est la raison pour laquelle je vous invite à foncer vous le procurer!

 

Vous pouvez le trouver en cliquant sur le titre : kilomètre zéro

 

Pour adultes

Et si la solution résidait dans un seul mot : l’équilibre

Il y a un moment déjà que j’avais envie d’écrire cet article. Je suis Mathilde Lacombe depuis longtemps  et je l’ai toujours trouvé inspirante. A l’époque elle m’épatais déjà par sa jeunesse et son professionnalisme. J’ai acheté des box « ma jolie box » dont elle était la créatrice, puis j’ai suivi l’histoire quand elle a fusionné avec Birchbox. Je me suis un peu éloignée de la beauté et des produits car ce n’était pas tellement mon domaine, mais j’ai continué de la suivre. Quand j’ai vu qu’elle avait eu trois grossesses, et rapprochées, j’ai encore plus été admirative. Cette fille peut tout faire!

Alors, quand j’ai vu qu’elle avait écrit un livre, j’ai tout de suite eu envie de l’avoir. Et je l’ai dévoré.

Une question d’équilibre, c’est quoi?

23224785_244499432750253_614422259_o

Ce livre n’est pas un roman. Il ne raconte pas d’histoire. Enfin si, la sienne. Dans son livre, Mathilde nous parle de ses inspirations, de son métier, de ses enfants, bref, de sa vie et de comment elle l’organise pour arriver à tout gérer de front. Comment fait-elle pour avoir trois enfants en bas âge, un métier très prenant et loin de chez elle, et une vie épanouissante sans être morte de fatigue?

J’avais tellement hâte de connaître son secret, alors qu’en fait, je le connaissais déjà, sans m’en rendre vraiment compte. Son secret, LE secret de cette réussite n’est qu’un seul mot résidant dans le titre : L’ÉQUILIBRE.

Tout, dans la vie n’est qu’une question d’équilibre, et Mathilde en parle à merveille à travers sa vie.

23192139_244499412750255_1722012403_o

J’ai lu des avis négatifs sur son livre, des personnes trouvant qu’elle se mettait trop en valeur, que c’était narcissique parce qu’elle parle d’elle. Et bien moi, je ne trouve pas. Mathilde nous livre, en toute pudeur, sa vie et la façon dont elle la gère, et ceci est vraiment inspirant. Non pas qu’elle nous rende envieuse de sa vie, mais plutôt qu’elle nous donne envie de trouver, nous aussi, notre équilibre pour vivre la vie dont nous avons rêvé.

La partie qui me semble, personnellement, la plus importante pour l’équilibre de la famille, c’est  celle concernant le couple. Et l’on voit très bien dans le livre que ce côté là est parfaitement  équilibré chez Mathilde.

23223331_244499442750252_1376852802_o

Cet équilibre est possible si la relation elle-même et le rôle de chacun dans la famille sont équilibrés.

Vous trouverez bien plus encore dans ce livre qui parle autant de routine de soin que de maquillages, de vêtements ou de nourriture.

En fait, ce livre, c’est une grande source d’inspiration que chacun peut adapter en fonction de sa vie.

Merci Mathilde pour ce livre !

23192441_244499449416918_1607336087_o

 

littérature de jeunesse

5 livres pour un moment calme avec bébé.

Vous les connaissez sans doute, ces moments ou bébé se laisse aller à des phases d’excitations ou pire, quand ce sont les nerfs qui prennent le dessus et qu’il devient incontrôlable alors que vous aimeriez qu’il soit calme ? Juste avant la sieste ou l’endormissement du soir, on tente parfois différentes techniques pour apaiser bébé. Et si la réponse était dans les livres ?

Je vous présente 5 livres qui vous aideront à passer un moment calme avec votre enfant.

1-Mes premières activités pour me détendre des éditions Gründ.

Ce petit livre est rempli d’activités pour les 2-3 ans qui ont été conçues par Stéphanie Couturier, une sophrologue et psychomotricienne. Chaque page propose en plus une petite activité à faire avant d’entamer l’exercice demandé. Par exemple, sur le travail des couleurs (identifier des ronds de couleur), l’activité préparatoire de concentration est de fermer les yeux, de poser les mains sur les oreilles et de respirer lentement trois fois de suite. Tous les bienfaits des activités sont expliqués en fin d’ouvrage, ce qui vous permet, en tant que parent, de savoir ce que vous avez travaillé avec votre enfant au niveau moteur ou de sa concentration.

Le petit plus : plein d’activités de gommettes mais surtout des pages détachables pour garder le travail ou tout simplement pour en emporter avec vous sans être obligé d’emmener tout le livre !

9782324019777

2- Petites berceuses pour bébé des éditions Usborne.

Un vrai coup de cœur pour ce livre sonore magnifique ! L’histoire, toute douce, est celle de sept hiboux habitant la vallée des rêves, qui se déplacent chaque soir pour endormir tous les animaux en leur jouant un air de musique classique.

A chaque page, l’enfant peut appuyer sur la petite pastille mettant en route un extrait de musique classique (assez long pour un livre sonore) qui accompagne parfaitement le texte.

Les illustrations sont splendides et les couleurs choisies très apaisantes. Attention toutefois, vous risquez de vous prendre au piège et après avoir baillé un nombre incalculable de fois, de voir aller vous coucher !

berceuses HD.jpg

3- Mes premières postures de Yoga des éditions Gründ.

Un second livre sonore, mais qui permet cette fois-ci de se mettre en action ! Il propose ainsi six positions de yoga à partir de six animaux: le paon, le papillon, l’enfant, le cobra, le chat, et la sauterelle. Chaque double page est illustrée par la position finale, réalisée par un petit enfant qui est accompagné de l’animal en question. Sur la page de gauche, un texte explicatif donne les consignes pour trouver la bonne position. Enfin, en appuyant sur la pastille, une voix douce annonce l’animal et une jolie mélodie l’accompagne.

Un superbe moment de détente à partager avec son enfant !

grund yoga

4- Lapin bisous, de l’Ecole des Loisirs.

Chaque soir, avant de se coucher, Lapin bisous et sa maman se livrent à un drôle de rituel : ils s’échangent toutes sortes de bisous rigolos : un bisou secret, un bisou esquimau, un bisous papillon, un collier de bisous, etc. Le dernier bisou sera celui de maman, le plus….magique !

Un livre-câlin à partager avec son enfant au moment du coucher ou alors juste pour un moment de tendresse ! Et ne vous y méprenez pas, papa peut tout aussi bien lire ce livre pour montrer comment sont les bisous de papa !

lapin bisous

5- Le livre qui dort de l’Ecole des Loisirs.

Alors là, impossible de faire du bruit, car l’objectif est d’endormir…..le livre ! Il faut bien le préparer au dodo, et le lire en chuchotant pour ne pas rater son endormissement. Tout le rituel préparatoire au coucher est présent : on demande au livre s’il s’est bien brossé les dents, s’il a fait pipi, s’il est bien installé etc. Puis on finit par lui faire un câlin, un bisou, et éteindre la lumière !

Un livre très simple et très bien adapté pour les tout-petits qui seront ravis de participer à l’endormissement de quelqu’un d’autre qu’eux-même pour une fois !

livre qui dort

Pour adultes

Et sinon je lis #7

Au cours de nos vacances, mon beau-père m’a donnée un livre qu’on lui avait offert. J’aime bien le principe que les livres circulent, qu’ils ne restent pas piégés entre d’autres livres dans une bibliothèque. Qu’ils voyagent, vivent et passent de mains en mains.

Mais honnêtement, quand j’ai vu la taille de celui-ci, j’ai regretté qu’il ne soit pas dans ma liseuse, c’est tellement plus pratique!

J’ai regardé l’auteur….Musso. J’en ai lu plusieurs, il y a quelques années déjà, m’étant aujourd’hui détournée de ces auteurs qui pondent un livre par an, comme des machines. j’imagine qu’ils sont sous contrats et qu’ils doivent sortir un roman une fois par an, mais cela me fait m’éloigner de ces auteurs. J’ai l’impression qu’il n’y a plus que du rendement et de la vente derrière les lignes écrites, et ça me bloque. Je m’imagine même les auteurs faire écrire leurs livres à d’autres personnes….bref, j’étais moyennement emballée par le nom écrit sur la couverture, mais ce n’était après tout peut être pas un mauvais roman.

« Un appartement à Paris » m’a finalement beaucoup plus. J’ai aimé l’écriture, fluide et simple, ainsi que l’histoire, qui m’a donnée envie de connaître la fin rapidement. Il fait parti de ces livres que l’on dévore, happé par l’intrigue, et que l’on veut terminer le plus rapidement possible.

L’histoire? Un dramaturge mysanthrope se rend à Paris pour trois semaines pour écrire sa nouvelle pièce de théâtre. Son agent s’est chargé de lui louer un très belle appartement ayant appartenu à un peintre, mort l’année d’avant. Dans le même temps, Madeline, qui a besoin de se ressourcer et de faire le point sur sa vie, décide elle aussi d’aller passer quelques jours à Paris. Un malentenu et les deux personnages se retrouvent ensemble, à louer le même appartement en même temps. En essayant d’arranger les choses, ils apprendront des bribes de vie du peintre, et se verront, malgré eux, emporté dans une énigme et auront alors qu’une seule envie : connaître la vérité.

J’aime lire ce genre de roman comme je regarde une série : cela me permet de voyager avec les personnages, de rentrer dans l’histoire et de la vivre en même temps qu’eux tant que je n’ai pas fini le livre. Mais il n’apporte rien de plus qu’un bon moment de détente. Ceci dit, c’est déjà pas mal, non?

SG_CORRECTION 4 -UN APPARTEMENT.indd

 

Pour adultes

Et sinon je lis #6

Enfin! Enfin je trouve le temps de lire, pour mon plus grand bonheur. Et quand je dis lire, je veux dire dévorer! J’aime pouvoir vivre en même temps que les personnages, ressentir les mêmes émotions qu’eux et avoir l’impression de voyager. bref, je vis l’histoire à fond. Difficile à faire quand on est coupé sans arrêt dans notre lecture, qu’on relit 100 fois la même ligne ou le même passage et qu’on met des jours et des jours (voire des mois) à finir un bouquin.

C’est ce qu’il m’est arrivée récemment avec un livre de Laurent Gounelle, « les Dieux voyagent toujours incognito ». J’ai mis tellement de temps à lire les premiers chapitres, que je n’ai pas apprécié le livre. Mais les vacances sont arrivées, et j’ai pu dévoré tout ce que je n’avais pas lu du livre : ma première impression était totalement fausse. Comme quoi, les conditions de lecture sont également importantes!

Dans ce livre, nous suivons la vie d’un jeune homme de vingt et quelques années qui veut mettre fin à ses jours. Pour cela, il décide d’aller sauter de la tour Eiffel. Mais, à l’approche du moment fatidique, il rencontre un homme qui lui promet qu’il peut changer sa vie, à la condition qu’il fasse exactement tout ce qu’il lui demande de faire… Ces fameuses demandes s’avéreront de plus en plus saugrenues et difficiles à réaliser, mais le jeune homme n’a pas le choix car il a juré sur sa vie. Mais l’homme n’a pas menti, sa vie va radicalement changer. Gounelle nous présente encore une fois un beau roman sur fond de développement personnel qui servira donc à chaque lecteur qui se retrouvera sous les traits du héro et notamment sous son principal défaut : le manque de confiance en soi.

gounelle

Le deuxième roman, je l’ai dévoré sur une journée de trajet pendant nos vacances. Impossible pour moi de partir en vacances sans plusieurs livres. J’ai donc pris ma liseuse Kobo et l’ai remplie avec plein de romans divers. C’est le grand avantage de la liseuse, de pouvoir emporter avec soi de nombreux livres sans que ceux-ci prennent de la place.

Nous étions donc sur la route, et samedi oblige, des kilomètres de bouchons nous ont accompagnés tout du long. Alors, quand je n’étais pas au volant, je lisais l’excellent livre de Virginie Grimaldi « tu comprendras quand tu seras plus grande » et j’ai suivi Julia dans son poste de remplacement de psychologue au Tamaris, une maison de retraite de Biarritz. J’ai beaucoup ri, j’ai retenu mes larmes plusieurs fois, j’ai ri de nouveau. C’était frais, c’était pile ce qu’il me fallait pour les vacances. J’ai beaucoup aimé la manière dont elle a décrit les personnes âgées de la maison de retraite : des personnes attachantes, drôles, espiègles, bien loin des portraits qu’on pourrait s’imaginer. Alors, à la fin du livre, j’ai été triste de tous les quitter. C’est pourquoi,deux jours plus tard, j’ai commencé le deuxième du même auteur « le premier jour du reste de ma vie ». Cette fois ci, je suis partie faire une croisière autour du monde avec Marie, une quadragénaire  dont la vie n’est franchement pas drôle. Son mari la trompe avec tout ce qui bouge, et elle n’a rien de précieux à quoi se raccrocher, mis à part ses deux filles, des jumelles, parties de la maison depuis longtemps déjà. Elle décide donc de tout plaquer et de s’offrir cette croisière de trois mois sur laquelle elle compte beaucoup. Et elle a bien raison, car elle va radicalement changer sa vie!

Ma petite étant toute décalée, elle dort toute la matinée et me laisse ainsi le temps de me plonger dans la lecture  pour mon plus grand plaisir. J’ai donc pu lire en deux jours le dernier roman de Virginie Grimaldi.

Les trois romans sont chouettes, mais si vous deviez en choisir qu’un parmi les trois, alors je vous conseillerai « tu comprendras quand tu seras plus grande », pour son côté vraiment rafraîchissant et qui va vous faire faire des bonds émotionnels!

20885117_214193005780896_729584280_n