Mes astuces de parent

astuce n°5 : se faciliter le quotidien

Les tâches du quotidien ne sont pas toujours les plus grandes parties de plaisir. Faire le ménage, s’occuper du linge, faire à manger…. Si de nombreuses personnes aiment bien cuisiner, ce n’est pas du tout mon cas. A tel point qu’à la maison, les repas sont préparés par mon mari. Cela n’est pas toujours bien perçu, car malheureusement pour beaucoup la cuisine doit être faite par la femme. Les mentalités évoluent à peu près aussi vite qu’un escargot qui tente de faire un 100 mètres.

Mais si j’arrive à comprendre que certaines personnes puissent apprécier le fait de cuisiner, il faut bien se rendre à l’évidence : trouver des idées de repas est vraiment un fardeau. Tenter de varier les plats pour ne pas avoir l’impression de manger toujours la même chose, essayer de faire en sorte que ce soit équilibré, etc… Est ce qu’il y a vraiment des personnes qui aiment cela? En tout cas chez nous, ce n’est pas le cas.

Heureusement, nous avons trouvé une solution. J’ai nommé : « On fait quoi pour le dîner? » de Mémoniak. Ce livre est une sorte d’agenda et, pour chaque jour de l’année, donne une idée de recette ainsi que la liste des courses associés. Autant vous dire que le travail est complètement mâché!

23758375_250518062148390_511742765_n

23757711_250518058815057_1351096175_o

Nous ne prenons pas toutes les recettes à la lettre, mais souvent, à la fin du week end, nous établissons nos menus  que nous écrivons sur un autre support Mémoniak qui permet d’écrire tous les menus de la semaine. Nous piochons donc des recettes dans le livre, ce qui nous enlève ensuite la problématique quotidienne du « on fait quoi à manger ce soir? » sans compter les éternelles questions de notre grande « qu’est ce qu’on mange? » qui n’a plus qu’à aller regarder sur le frigo où le planning des repas est aimanté.

De cette façon, nous réduisons considérablement le stress généré par le problème des repas et pouvons nous concentrer sur autre chose!

Je pars vraiment du principe que lorsque des choses sont déjà inventées pour nous simplifier la vie, autant s’en servir plutôt que de se casser la tête à réinventer autre chose!

Et vous, comment gérez-vous le quotidien avec les repas?

23768522_250518055481724_2076974388_o

Mes astuces de parent

Astuce n°1 : des étiquettes pour ne plus rien perdre!

Le métier de parent, ce n’est vraiment pas simple. Alors quand on a quelques astuces, autant en faire profiter tout le monde, non?

Quand les enfants rentrent en collectivité, on nous demande souvent de noter chaque vêtement au nom de l’enfant, ainsi que toutes ses affaires. J’ai toujours détesté faire ça et d’ailleurs, je ne l’ai jamais fait. Et à l’heure où la seconde main  va bon train ( et c’est franchement tant mieux, autant que les objets et vêtements aient plusieurs vies s’ils ne sont pas eux-mêmes en fin de vie;-) ) je trouve ça pas terrible de se retrouver avec un blouson avec le nom de quelqu’un d’autre à l’intérieur. Et comme mon aînée récupère les affaires de sa cousine, ça nous est arrivé plus d’une fois!

Bon, je n’avais pas envie de le faire, mais il a bien fallu que je me rende à l’évidence. Quand nos enfants sont petits, c’est presque nécessaire. Un jour de CP, j’ai du aller à l’école cherche une nombre incalculable de vestes oubliées, et je vous assure, même si cela parait fou, que je n’étais pas sure d’avoir ramené à la maison des vestes qui étaient toutes à nous! (En fait pour être plus précise, j’ai eu le doute pour une, mais la marque que j’avais l’habitude d’acheter et la taille correspondaient. Si une maman n’a jamais revue sa veste, je la prie de bien vouloir m’excuser!)

Alors, quand le marché des étiquettes a fait son entrée, j’étais plus que ravie. Enfin on allait pouvoir mettre le nom de nos enfants partout, et sans difficulté ni avoir besoin d’acheter un stylo spécial qu’on ne retrouve jamais. Et quand on achète de l’occasion, il n’y a qu’à remettre une étiquette par dessus! ( bon ok je n’ai jamais testé ça, c’est peut être foireux comme conseil).

Cette année, ma grande est entrée en cm1 et elle m’a annoncé la chose que je redoutais depuis son entrée en primaire :  » la maîtresse a dit qu’il fallait marquer tous les stylos » !

TOUS  les stylos?? J’avais déjà vu ça chez certains élèves, et je trouvais que c’était exagéré…après tout, si ma fille perdait un ou deux crayons de couleur, je n’allais pas en faire un drame…

Mais cette année, elle n’en démordait pas, elle en voulait sur quasiment tout son matériel. ( J’ai quand même tenu bon pour les crayons de couleur!)

Alors  quand on m’a proposée d’essayer les étiquettes C-mon étiquette, je n’ai pas hésité car il fallait également que je m’occupe des affaires de ma deuxième pour la nounou.

23223320_10214724630368175_1619448111_o

J’ai pris le pack de 140 étiquettes. Ce qui m’a plu chez eux (car plusieurs en proposent), c’est que j’ai pu tout personnalisé et ainsi partager entre mes deux filles sans avoir à passer plusieurs commandes.

23192020_10214724633448252_2026837048_o

J’aime assez leur présentation, comme un chéquier avec toutes les étiquettes collées, ainsi pas de soucis de perte. Elles sont fabriquées en France, et surtout, surtout, il y a des étiquettes à coller sur les vêtements sans passer par le fer à repasser. Encore plus pratique! Outre le grand choix de couleurs, de dessins et de police d’écriture, c’est la rapidité de fabrication qui fait la différence. En 48H chez vous, et pas de frais de port!

Bref, je suis une grande fan de ces étiquettes qui sont vraiment ultra pratiques et je trouve que c’est une vraie astuce pour les parents! Et vous, vous les utilisez?

 

 

 

 

Logo-C-MonEtiquette-2000x830