Mes astuces de parent

astuce n°6 : du temps en famille! #1

Je ne le dirais peut être jamais assez, pour arriver à une harmonie familiale, il faut trouver un équilibre : que chacun puisse avoir des moments à soi, des moments entre les membres de la famille et des moments tous ensemble.

Il y a un lieu où l’on peut passer un super moment en famille, mais également avoir des moments à deux, en couple ou même tout seul : le parc d’attraction!

Nous avons eu l’occasion d’aller à Nigloland cet été, et j’ai été vraiment très agréablement surprise par ce parc! D’abord, je l’ai découvert car je ne le connaissais pas. Et il mérite pourtant d’être connu! C’est le troisième parc d’attraction en ce qui concerne le nombre de visiteurs, après Disney et le parc Astérix. Mais il est bien plus vieux puisqu’il est installé à Dollancourt, dans l’Aube, depuis 1987! Et pourtant, rien ne fait vieux dans le parc, l’entretien est vraiment top.

Ce qui nous a beaucoup plus, c’est que c’est un parc vraiment familial, car il y a des attractions pour toute la famille, et surtout de nombreuses attractions pour les plus petits.

Nous y sommes allés deux jours de suite, car nous étions trop frustrés de ne pas tout pouvoir faire le premier jour (mais j’avoue que nous avons surtout eu un couac de réveil et que nous sommes partis deux heures après l’horaire que nous avions prévu à la base) et nous en avons vraiment profité!

L’attente n’était pas trop longue pour les manèges, et nous avons pu refaire plusieurs fois ceux qui nous intéressaient le plus!

Ce fut également l’occasion de découvrir cette fameuse tour, le donjon de l’extrême, et la sensation de chute libre que j’ai adorée!

23805691_251720322028164_1660168102_n

23846301_251720342028162_1999047643_n

23897717_251720315361498_230566509_n

23846195_251720308694832_1522645165_n

23845493_251720328694830_1319591448_n

23845278_251720332028163_2088018715_n

23805442_251720325361497_120984563_n

23805365_251720335361496_1153690529_n

23805633_251720305361499_1859509038_n

Pour 32€ le billet d’entrée adulte, c’est le plus abordable des gros parcs d’attraction français.  Alors si vous avez envie d’aller faire des tours de manèges en famille dans un parc agréable et hyper familial, je vous conseille vivement Nigloland!

Vous le connaissiez?

Accueil

 

Mes astuces de parent

astuce n°5 : se faciliter le quotidien

Les tâches du quotidien ne sont pas toujours les plus grandes parties de plaisir. Faire le ménage, s’occuper du linge, faire à manger…. Si de nombreuses personnes aiment bien cuisiner, ce n’est pas du tout mon cas. A tel point qu’à la maison, les repas sont préparés par mon mari. Cela n’est pas toujours bien perçu, car malheureusement pour beaucoup la cuisine doit être faite par la femme. Les mentalités évoluent à peu près aussi vite qu’un escargot qui tente de faire un 100 mètres.

Mais si j’arrive à comprendre que certaines personnes puissent apprécier le fait de cuisiner, il faut bien se rendre à l’évidence : trouver des idées de repas est vraiment un fardeau. Tenter de varier les plats pour ne pas avoir l’impression de manger toujours la même chose, essayer de faire en sorte que ce soit équilibré, etc… Est ce qu’il y a vraiment des personnes qui aiment cela? En tout cas chez nous, ce n’est pas le cas.

Heureusement, nous avons trouvé une solution. J’ai nommé : « On fait quoi pour le dîner? » de Mémoniak. Ce livre est une sorte d’agenda et, pour chaque jour de l’année, donne une idée de recette ainsi que la liste des courses associés. Autant vous dire que le travail est complètement mâché!

23758375_250518062148390_511742765_n

23757711_250518058815057_1351096175_o

Nous ne prenons pas toutes les recettes à la lettre, mais souvent, à la fin du week end, nous établissons nos menus  que nous écrivons sur un autre support Mémoniak qui permet d’écrire tous les menus de la semaine. Nous piochons donc des recettes dans le livre, ce qui nous enlève ensuite la problématique quotidienne du « on fait quoi à manger ce soir? » sans compter les éternelles questions de notre grande « qu’est ce qu’on mange? » qui n’a plus qu’à aller regarder sur le frigo où le planning des repas est aimanté.

De cette façon, nous réduisons considérablement le stress généré par le problème des repas et pouvons nous concentrer sur autre chose!

Je pars vraiment du principe que lorsque des choses sont déjà inventées pour nous simplifier la vie, autant s’en servir plutôt que de se casser la tête à réinventer autre chose!

Et vous, comment gérez-vous le quotidien avec les repas?

23768522_250518055481724_2076974388_o

Des livres (et films) pour nous aider

Un autre regard, un livre à placer entre toutes les mains, et surtout celles des hommes.

Il y a quelques temps, beaucoup de médias ont relayé la BD de la blogueuse Emma sur la charge mentale. Si vous êtes passés à côté, c’est que vous ne voulez vraiment pas vous intéresser au sujet!

Cette blogueuse a fait plusieurs BD pour dénoncer les inégalités, qu’elles soient à propos des hommes et des femmes ou pour d’autres raisons. Féministe, elle met en image tout ce que beaucoup de personnes pensent sans jamais oser le dire à voix haute. Et pour cela, on la remercie!

Emma a donc écrit deux BD, un autre regard et un autre regard 2. Il n’y a pas une seule BD qui me semble moins importante qu’une autre dans ses deux livres. Chaque sujet est tellement criant de vérité!

Deux sujets m’ont pourtant marquée un peu plus que les autres, parce qu’ils font écho à mon combat pour l’épanouissement de la famille et le partage au quotidien : il s’agit de « la charge mentale« , et de  » l’attente« .

La charge mentale, c’est tout ce dont on doit s’occuper dans le quotidien, toutes les tâches à effectuer, tout ce à quoi il faut penser et qui n’est pas toujours partagé par le conjoint. Or, cela représente un travail considérable qu’il est quasiment impossible de mener seul. C’est d’ailleurs pour cette raison que tout ce qui touche à la vie familiale devrait être partagé de façon équitable par le couple : repas, ménage, enfants, etc. Malheureusement, dans beaucoup de foyers, ce n’est pas le cas et cela crée un déséquilibre ainsi que beaucoup de tensions. Le problème, c’est que de nombreux hommes n’ont même pas conscience de tout ce que font leur conjointe et de tout ce qu’ils devraient faire. Je ne parle pas d’aide, parce qu’il me semble que le mot est mal approprié. Il n’est pas question d’aider, mais de partager. La famille s’est créée à deux, elle doit donc être gérée à deux.

Alors, quand une blogueuse en parle mieux que tout le monde et qu’elle est relayée sur plusieurs médias importants, on se dit que les choses vont un peu bouger. En tout cas, on peut l’espérer!

Si vous vous retrouvez dans ce cas, je vous conseille de le faire lire à votre conjoint de toute urgence 😉

23757816_250539885479541_1029298827_o

23798591_250539772146219_1818031437_o

La deuxième BD qui m’a interpellée est également sur l’inégalité homme/femme, mais cette fois vis à vis du travail. Elle se nomme « l’attente » et dénonce le fait que les femmes partent souvent du travail plus tôt pour aller récupérer leurs enfants et s’en occuper, pendant que les hommes restent plus tard. Ce qui fait que les femmes doivent faire leur travail en moins de temps que les hommes et ont donc moins de possibilité de faire de pauses. Un problème qui heureusement n’est pas systématique mais assez généralisé quand même.

23770220_250539782146218_1831691595_o

Je remercie vraiment Emma pour son travail et j’espère vivement que cela fera réfléchir le plus de personnes possibles. J’aimerais que les inégalités au sein des couples se réduisent et que chacun puisse se sentir l’égal de l’autre.

Il faudrait pour cela que cette BD soit lue par un maximum de personnes. Pour que les femmes se rendent compte que ce qu’elles vivent n’est pas la normalité, et que les hommes sachent qu’ils doivent participer à leur vie familiale  de façon égalitaire.

Vous pouvez retrouver ces deux BD ainsi que toutes les autres qui contiennent des sujets aussi importants que ceux dont je viens de vous parler dans Un autre regard et sa suite.

23760341_250539822146214_1661839156_o

 

Etre bienveillant envers soi-même

Prendre soin de toute la famille en étant un éco-parent, c’est possible? #1

Je ne sais pas si le terme d’éco-parent est bien choisi, mais il me parle plutôt bien. Il s’agit pour moi de rechercher des produits qui sont le moins cra-cra possible pour nous, et si en plus, ils ne font pas trop de dégâts pour la planète, c’est encore mieux.

On parle de plus en plus de la problématique des perturbateurs endocriniens que l’on trouve dans la nourriture mais également dans les produits cosmétiques. Depuis quelques temps, j’ai vraiment envie de changer ma façon de consommer au niveau des cosmétiques, et je pars de loin!

J’ai été abonnée pendant plusieurs années à une box beauté, My Little Box, que j’aimais beaucoup car j’avais l’impression que c’était un petit Noël tous les mois. Produits cosmétiques, goodies, j’adorais cette box. Jusqu’à ce que je me rende compte qu’en fait ça ne servait à rien d’avoir 5 mascaras, que je n’utilisais pas la plupart des crèmes ni les goodies. Bref, en fait, je faisais un sacré gaspillage! J’ai donc résilié mon abonnement et commencé à chercher des cosmétiques plus sains.

Cette démarche, je l’avais déjà faite pour ma fille, en regardant bien les compositions des produits bébé. Mais il fallait que je le fasse pour le reste de la famille, et pour moi au niveau du maquillage. J’ai découvert la gamme Avril, du maquillage bio, et j’ai commandé plusieurs produits, dont je suis plutôt satisfaite, même si je ne suis pas sure à 100 % de ce choix car je ne suis vraiment pas spécialiste en la matière (et je dois dire que je regrette quand même ma CC crème Herborian que je trouvais juste TOP!)

J’ai donc cherché à connaître des marques, pour tester un peu et voir ce qui me plaisait. C’est donc en faisant quelques recherches que j’ai découvert la marque Herbiolys.

Herbiolys, c’est une marque 100% française dont les produits sont fabriqués sur les lieux de cueillette et qui a été lauréate de la mention Slow cosmétique en 2015.

J’ai testé deux produits de la gamme, l’huile bien-être pour le visage et le corps au calendula et le savon pour bébé à l’amandine.

En ce qui concerne l’huile, j’ai tout de suite apprécié  sa texture. Ce n’est pas une huile sèche, mais elle pénètre correctement dans la peau et ne laisse pas une sensation poisseuse sur le corps (je ne suis vraiment pas fan quand on a les vêtements qui collent au corps à cause du gras, et ouf, ça n’est pas du tout le cas!). Le calendula a des vertus adoucissantes, cicatrisantes et assouplissantes. Je ne l’utilise pas sur le visage car je ne suis pas fan de l’huile sur le visage, mais en tout cas pour le corps, elle est vraiment bien. J’aime également le fait qu’elle soit en petit flacon-pompe que je trouve très pratique au quotidien.

huile-bien-etre-calendula-30ml

Le savon est spécial bébé, mais peut évidemment convenir à toute la famille. C’est un savon végétal bio, fabriqué à froids, aux fleurs de sureau (françaises). Je suis habituée à me laver au savon depuis longtemps ( je n’utilise pas de gel douche) et je ne peux pas dire que je vois une grosse différence au niveau de ma peau ou quand je me lave par rapport à un autre savon, mais par contre je sais que celui-là est vraiment sain.

savon-bio-maman-bebe-amandine-100gr

 

Je suis vraiment satisfaite de ces produits et je pense que j’en rachèterai quand ils seront finis!

Et vous, vous connaissez la marque? Quels produits utilisez-vous? Et pour le maquillage?

Je vous laisse avec le lien vers le site pour en savoir un peu plus : www.herbiolys.fr/

Education respectueuse, Mes astuces de parent

Astuce n°4 : des cahiers positifs pour les enfants, ou comment les aider à développer leur gratitude et leur créativité à travers des activités à partager ensemble.

Vous connaissez certainement les livres de coloriages pour apaiser les enfants, mais connaissiez vous les cahiers de Kidappy?

Prendre le temps de s’amuser, de partager, de créer tout en développant sa gratitude et sa créativité, voilà le défi que s’est lancé Kidappy avec ces deux cahiers d’activités destinés aux 4-9 ans.

Remplis de douceur et de poésie, ces deux livrets comportent chacun une histoire, des coloriages, des origamis, des recettes, mais aussi des petits exercices pour connaître ses émotions et ses ressentis. Des petits mots destinés aux parents sont répartis dans le cahier, afin qu’ils puissent accompagner leurs enfants du mieux possible.

Les cahiers Kidappy sont partagés en quatre parties : la première partie est consacrée à l’histoire, puis viennent les activités, réparties en trois catégories : les activités du matin, les activités de la journée et les activités du soir. Toutes ces activités sont bien évidemment à partager entre le parent et l’enfant.

Le cahier de gratitude permettra d’encourager les émotions positives en se concentrant sur ce qui va bien.

Le cahier de créativité permettra aux enfants  de trouver des idées concrètes pour exprimer leur créativité au quotidien.

Voici ce que l’on peut lire sur les concepteurs au dos des cahiers:

« Kidappy souhaite promouvoir une parentalité active entre le parent et son enfant grâce à des histoires et des suggestions d’activités à réaliser ensemble. Les thèmes choisis sont pertinents pour l’enfant, mais également pour le parent sur son cheminement personnel. Il n’y a pas d’âge minimum conseillé puisque chaque parent adaptera le niveau de lecture et les activités en fonction des acquis et des talents de son enfant. le parent pourra, s’il le souhaite, effectuer certaines activités à la place de l’enfant, en présence de celui-ci en guise d’exemple et d’inspiration. »

D’autres cahiers devraient également voir le jour : le cahier de courage, le cahier de détente, le cahier de ressentis et le cahier de liberté.

Le petit plus : les livrets sont fabriqués selon le label FSC (label environnemental) c’est à dire qu’il respecte les procédures garantissant la gestion durable des forêts.

Je suis totalement conquise par ces cahiers, mais je vous laisse maintenant vous en rendre compte par vous-mêmes avec quelques images.

23634078_249034155630114_1497283710_o23698484_249034152296781_326547651_o

23634014_249034132296783_1487609212_o

23633508_249034145630115_569794791_o

23633413_249034135630116_1446284356_o

23627259_249034148963448_1073752672_o

Comme vous le voyez, les illustrations sont vraiment magnifiques.

Pour plus de renseignements, je vous laisse aller découvrir le site de Kidappy en cliquant ici

Mes astuces de parent

Astuce n°3 : du temps pour le couple

Comme nous l’avons vu à travers le livre de Mathilde Lacombe ( si vous ne l’avez pas lu, c’est ici ) la secret pour une vie de famille épanouie, c’est l’équilibre.

Du coup, il me semble important d’avoir du temps pour tout le monde.

Du temps en famille, du temps en couple et du temps pour soi. Pour que l’équilibre soit total, il faut bien sur que chacun soit heureux dans toutes les situations. Si un membre de la famille n’aime pas passer du temps en famille par exemple, cela posera des problèmes!

L’équilibre réside donc dans l’alternance de tous ces moments. Je vous en reparlerai évidemment en vous donnant des exemples concrets de situations pour chaque temps : en famille, en couple et pour soi.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un moment pour le couple.

Il est évidemment facile de dire qu’il faut se prendre du temps en couple, mais pas toujours évident de le mettre en place. En effet, si certains ont les grands parents à disposition car n’habitant pas loin, cela facilite grandement les choses! Mais ce n’est pas le cas de tout le monde. On peut alors prévoir des activités de couple…..à la maison!

C’est ainsi que nous avons invité des amis chez nous pour faire…un escape home!

J’imagine que vous connaissez le concept des escape games, ces jeux très à la mode qui poussent comme des champignons un peu partout! Le but est de résoudre une énigme en moins d’une heure pour sortir de l’endroit ou vous êtes. Il y a de nombreux scénarii possibles, avec des décors tous plus beaux les uns que les autres. Je n’en ai personnellement jamais fait jusque là, mais j’ai eu pas mal d’échos de personnes qui y ont déjà participé. Mon mari et moi avions envie d’en faire un depuis pas mal de temps mais niveau organisationnel, ça n’était pas trop possible. Alors, si nous ne pouvons pas aller dans un escape game, c’est l’escape game qui viendra chez nous! J’ai découvert que c’était possible grâce à un kit proposé par Happy Kits (vous pouvez cliquer pour aller voir sur leur site).

L’escape home est personnalisé et se présente sous forme de kit à imprimer (il y a également un dossier à installer sur un ordinateur). La personne qui l’organise va pouvoir cacher les indices dans une pièce de la maison (nous avons joué dans le salon) et mettre quelques affiches sur les murs. L’organisateur peut jouer avec les invités s’il ne regarde pas les réponses et s’il ne se plonge pas trop dans l’histoire avant les autres. Bien sur, il ne pourra pas participer à la phase de fouille vu que c’est lui qui a tout caché!

Le temps de préparation n’est pas très long et il suffit d’avoir une imprimante, des ciseaux, de la colle et de la pâte à fixe ou du scotch. Pour le jeu, il faut également une connexion internet (sur smartphone ou tablette, mais le plus pratique reste l’ordinateur).

Une fois les invités arrivés, c’est parti!

Le jeu se déroule en trois étapes. Il est possible de chronométrer le jeu dès le départ ou alors de laisser le temps libre, sachant que la dernière phase du jeu sera de toute manière en temps limitée (sur 10 minutes).

La première partie est la phase de recherche des indices. Ensuite, il faudra essayer de les faire interagir pour aller plus loin. La deuxième phase se déroule sur internet et la troisième de nouveau dans la maison.

Mais je ne veux pas vous en dévoiler plus, je vous laisse avec quelques photos.

23548516_247926305740899_2091730839_n

23515785_247926239074239_169745245_n

23515729_247926259074237_809181956_n

23515673_247926292407567_1617732188_n

23515575_247926265740903_2047892666_n

23515622_247926255740904_1168137378_n

23574146_247926319074231_2111509032_n

23549460_247926335740896_929601988_n

 

Nous avons passé un très bon moment, et nos invités étaient vraiment ravis! Parmi eux, certains avaient déjà fait plusieurs fois des escape games à l’extérieur, mais ils ont quand même trouvé celui là super! Comme quoi, parfois, même en restant à la maison il est possible d’organiser de chouettes soirées!

23548354_247926325740897_1915885597_n

 

Alors, ça vous tente?

 

Education respectueuse

Le train de la parentalité.

Mercredi 8 novembre, le train de la parentalité, qui s’arrête dans plusieurs villes de France, était à la gare de Lyon. L’occasion pour moi d’aller y faire un tour et de vous ramener quelques images.

C’était la première édition et une très belle idée! Un parcours rempli d’informations réparties dans 6 wagons. Du stade de foetus à la jeune enfance, nous pouvions lire, voir, écouter, et c’était vraiment très intéressant.

Non seulement il y avait des informations concrètes sur le développement de l’enfant, mais également beaucoup de panneaux autour de la parentalité positive et des émotions.

Mais, plus parlantes que des mots, voici quelques photos que j’ai prises pendant ma visite. (je suis désolée elles ne sont pas de très bonne qualité mais cela vous donnera une petite idée).

23414396_246438942556302_931646259_n

23435744_246438939222969_1006019341_n
Nous étions en fait dans un couloir comme si nous étions dans le ventre maternel et nous entendions les bruits qu’entendent les foetus.

23468138_246438925889637_397684799_o23469452_246438922556304_1645398205_o

23432869_246438932556303_2073602420_o
Une nouvelle découverte : un décodage des pleurs des bébés en fonction des sons qu’ils produisent. Chaque pleur correspond en fait à une demande particulière. C’est très bluffant!

23432315_246438929222970_1230949624_o.jpg

23414178_246438719222991_1880660059_n23432444_246438912556305_1356630510_o

 

23416216_246438722556324_1701175285_n

23432825_246438715889658_1985181465_o

23468192_246438905889639_1911812243_o

23365259_246438915889638_496798468_n
La roue des émotions d’Isabelle Filliozat

23432185_246438909222972_398622949_o23432414_246438902556306_611695847_o

 

23416027_246438899222973_721974134_n

23414285_246438712556325_1930049298_n

23414436_246438702556326_1281203592_n

23414364_246438709222992_1686407347_n
Pour choisir ses mots et tourner les phrases de manière positives…

23416056_246438655889664_307869186_n

23415886_246438659222997_1315862176_n
87% donnent des petites tapes sur les fesses!!
23365155_246438652556331_1381941396_n
47% Ont déjà donné des châtiments corporels sévères….il est temps que les choses changent!
23414358_246438015889728_1888429773_n
plus de la moitié des parents auraient déjà frappé leur enfant de moins de deux ans!

Le sixième wagon servait à la retransmission en direct des différentes conférences qui se déroulaient un petit peu plus loin.

D’ailleurs, si vous voulez en savoir un peu plus ou revoir toutes les conférences de toutes les villes, vous pouvez aller voir sur leur site internet : https://train-petite-enfance-parentalite.org/ ( dans certaines villes, Isabelle Filliozat est présente pour les conférences).

Je suis ravie qu’une telle initiative ait été prise. J’espère que de nombreux parents et professionnels de l’enfance se seront déplacés dans les différentes villes de France ou le train s’est arrêté.

 

 

Mes astuces de parent

Astuce n°2 : ayez des affaires adaptées!

Les pères, ces grands lésés de la puériculture?

Le débat sur la place du père dans  le foyer est presque sans fin tellement on pourrait en parler longtemps. Malgré les années qui passent, il reste encore beaucoup de travail à faire pour que les hommes prennent vraiment leur place dans le foyer familial et participent à la vie de famille à 50% avec leur femme. Et non, on ne doit pas dire qu’un homme aide sa femme, pas plus que la femme n’aide l’homme, ils participent tous les deux à la vie de famille qu’ils ont crée.

La société de consommation n’aide pas forcément à aller dans le bon sens. On voit encore trop de produits de puériculture dédiés aux femmes, comme les sacs à langer, par exemple.

J’ai de la chance d’avoir un mari qui participe à notre vie de famille autant que moi, et qui n’était pas gêné par le fait de porter un sac à langer plutôt féminin.

Mais heureusement, des marques se penchent quand même sur le cas des pères.

C’est ainsi que la jeune marque Papa, maman et moi a décidé de mettre au point un sac à langer spécialement dédié au papa. Chic, sobre, pratique et confortable à la fois,Le Jule’s bag  a tout pour plaire à tous les papas. En bandoulière ou en sac à dos, il est également super astucieux. D’abord, vous pouvez attraper les lingettes  en un seul coup de main sans avoir besoin d’ouvrir le sac, grâce à une petite poche ingénieuse, mais en plus le dos du sac se transforme en table à langer nomade.

sacfacettesfonctions

Suffisamment grand, il peut transporter les affaires de papa mais aussi celles des grands frères ou grandes sœurs! Pratique, il contient également une poche pour glisser l’ordinateur ou les petites affaires importantes.

sacdosttesfonctions

Ici, nous avons très rapidement mis de côté notre ancien sac à langer et mon mari a tout de suite adopté celui là. Un seul bémol pour nous,  nous aurions apprécié que les brettes soient un petit peu rembourrées (mais cela aurait certainement gêné la transformation en sac bandoulière).

23231815_244499509416912_2133029072_n
Mon mari portant le Jule’s bag

Et cette marque alors, c’est qui?

Papa, maman et moi, c’est une marque qu’il ne faut vraiment pas rater ! Pas toujours facile à identifier car le nom est discret sur les produits (mais c’est voulu), elle mérite réellement de se faire connaître! Elle a d’ailleurs gagné le prix de l’innovation pour ce sac à langer  au salon de la puériculture à Cologne. Elle a sorti également d’autres produits assez révolutionnaires comme le nidoo dont je vous ai déjà parlé, ici! (cliquez)

Vous trouverez tous leurs produits sur le site http://www.papamamanetmoi.fr/

En tout cas, avec le Jule’s bag, les hommes ne pourront plus dire qu’ils ne veulent pas porter le sac à langer parce qu’il est trop féminin!

Un must have à offrir à tous les hommes qui sont papas ou qui vont le devenir.

Des livres (et films) pour nous aider

Et si la solution résidait dans un seul mot : l’équilibre

Il y a un moment déjà que j’avais envie d’écrire cet article. Je suis Mathilde Lacombe depuis longtemps  et je l’ai toujours trouvé inspirante. A l’époque elle m’épatais déjà par sa jeunesse et son professionnalisme. J’ai acheté des box « ma jolie box » dont elle était la créatrice, puis j’ai suivi l’histoire quand elle a fusionné avec Birchbox. Je me suis un peu éloignée de la beauté et des produits car ce n’était pas tellement mon domaine, mais j’ai continué de la suivre. Quand j’ai vu qu’elle avait eu trois grossesses, et rapprochées, j’ai encore plus été admirative. Cette fille peut tout faire!

Alors, quand j’ai vu qu’elle avait écrit un livre, j’ai tout de suite eu envie de l’avoir. Et je l’ai dévoré.

Une question d’équilibre, c’est quoi?

23224785_244499432750253_614422259_o

Ce livre n’est pas un roman. Il ne raconte pas d’histoire. Enfin si, la sienne. Dans son livre, Mathilde nous parle de ses inspirations, de son métier, de ses enfants, bref, de sa vie et de comment elle l’organise pour arriver à tout gérer de front. Comment fait-elle pour avoir trois enfants en bas âge, un métier très prenant et loin de chez elle, et une vie épanouissante sans être morte de fatigue?

J’avais tellement hâte de connaître son secret, alors qu’en fait, je le connaissais déjà, sans m’en rendre vraiment compte. Son secret, LE secret de cette réussite n’est qu’un seul mot résidant dans le titre : L’ÉQUILIBRE.

Tout, dans la vie n’est qu’une question d’équilibre, et Mathilde en parle à merveille à travers sa vie.

23192139_244499412750255_1722012403_o

J’ai lu des avis négatifs sur son livre, des personnes trouvant qu’elle se mettait trop en valeur, que c’était narcissique parce qu’elle parle d’elle. Et bien moi, je ne trouve pas. Mathilde nous livre, en toute pudeur, sa vie et la façon dont elle la gère, et ceci est vraiment inspirant. Non pas qu’elle nous rende envieuse de sa vie, mais plutôt qu’elle nous donne envie de trouver, nous aussi, notre équilibre pour vivre la vie dont nous avons rêvé.

La partie qui me semble, personnellement, la plus importante pour l’équilibre de la famille, c’est  celle concernant le couple. Et l’on voit très bien dans le livre que ce côté là est parfaitement  équilibré chez Mathilde.

23223331_244499442750252_1376852802_o

Cet équilibre est possible si la relation elle-même et le rôle de chacun dans la famille sont équilibrés.

Vous trouverez bien plus encore dans ce livre qui parle autant de routine de soin que de maquillages, de vêtements ou de nourriture.

En fait, ce livre, c’est une grande source d’inspiration que chacun peut adapter en fonction de sa vie.

Merci Mathilde pour ce livre !

23192441_244499449416918_1607336087_o

 

Mes astuces de parent

Astuce n°1 : des étiquettes pour ne plus rien perdre!

Le métier de parent, ce n’est vraiment pas simple. Alors quand on a quelques astuces, autant en faire profiter tout le monde, non?

Quand les enfants rentrent en collectivité, on nous demande souvent de noter chaque vêtement au nom de l’enfant, ainsi que toutes ses affaires. J’ai toujours détesté faire ça et d’ailleurs, je ne l’ai jamais fait. Et à l’heure où la seconde main  va bon train ( et c’est franchement tant mieux, autant que les objets et vêtements aient plusieurs vies s’ils ne sont pas eux-mêmes en fin de vie;-) ) je trouve ça pas terrible de se retrouver avec un blouson avec le nom de quelqu’un d’autre à l’intérieur. Et comme mon aînée récupère les affaires de sa cousine, ça nous est arrivé plus d’une fois!

Bon, je n’avais pas envie de le faire, mais il a bien fallu que je me rende à l’évidence. Quand nos enfants sont petits, c’est presque nécessaire. Un jour de CP, j’ai du aller à l’école cherche une nombre incalculable de vestes oubliées, et je vous assure, même si cela parait fou, que je n’étais pas sure d’avoir ramené à la maison des vestes qui étaient toutes à nous! (En fait pour être plus précise, j’ai eu le doute pour une, mais la marque que j’avais l’habitude d’acheter et la taille correspondaient. Si une maman n’a jamais revue sa veste, je la prie de bien vouloir m’excuser!)

Alors, quand le marché des étiquettes a fait son entrée, j’étais plus que ravie. Enfin on allait pouvoir mettre le nom de nos enfants partout, et sans difficulté ni avoir besoin d’acheter un stylo spécial qu’on ne retrouve jamais. Et quand on achète de l’occasion, il n’y a qu’à remettre une étiquette par dessus! ( bon ok je n’ai jamais testé ça, c’est peut être foireux comme conseil).

Cette année, ma grande est entrée en cm1 et elle m’a annoncé la chose que je redoutais depuis son entrée en primaire :  » la maîtresse a dit qu’il fallait marquer tous les stylos » !

TOUS  les stylos?? J’avais déjà vu ça chez certains élèves, et je trouvais que c’était exagéré…après tout, si ma fille perdait un ou deux crayons de couleur, je n’allais pas en faire un drame…

Mais cette année, elle n’en démordait pas, elle en voulait sur quasiment tout son matériel. ( J’ai quand même tenu bon pour les crayons de couleur!)

Alors  quand on m’a proposée d’essayer les étiquettes C-mon étiquette, je n’ai pas hésité car il fallait également que je m’occupe des affaires de ma deuxième pour la nounou.

23223320_10214724630368175_1619448111_o

J’ai pris le pack de 140 étiquettes. Ce qui m’a plu chez eux (car plusieurs en proposent), c’est que j’ai pu tout personnalisé et ainsi partager entre mes deux filles sans avoir à passer plusieurs commandes.

23192020_10214724633448252_2026837048_o

J’aime assez leur présentation, comme un chéquier avec toutes les étiquettes collées, ainsi pas de soucis de perte. Elles sont fabriquées en France, et surtout, surtout, il y a des étiquettes à coller sur les vêtements sans passer par le fer à repasser. Encore plus pratique! Outre le grand choix de couleurs, de dessins et de police d’écriture, c’est la rapidité de fabrication qui fait la différence. En 48H chez vous, et pas de frais de port!

Bref, je suis une grande fan de ces étiquettes qui sont vraiment ultra pratiques et je trouve que c’est une vraie astuce pour les parents! Et vous, vous les utilisez?

 

 

 

 

Logo-C-MonEtiquette-2000x830