éducation bienveillante, Non classé

Et si nous organisions pour nos enfants….la journée du OUI!

La bienveillance, en famille, ce n’est pas simple tous les jours. La fatigue, notre pire ennemie, nous force parfois à répondre négativement à chaque demande de nos enfants. Il est important que les enfants puissent savoir quand les parents sont fatigués, qu’ils sachent que le comportement de leur parent n’est pas de leur faute. Ce ne sont pas eux, qui excèdent leurs parents, mais les parents qui sont excédés par des rythmes éreintants et qui, ne pouvant plus gérer leurs émotions, répondent aux enfants de façon agressive comme s’ils étaient fautifs. Il est important, pour le bien-être familial, que les émotions soient verbalisées, et que l’équilibre soit établi. Ainsi, si les journées de travail sont épuisantes et ne permettent pas aux adultes de la maison d’être positifs et patients le soir, il peut être intéressant de prévoir un moment spécialement pour les enfants. Et pourquoi pas une journée complète ? Une journée dédiée rien qu’à eux, dont ils seraient les acteurs principaux, et qu’ils organiseraient du début à la fin. La règle la plus importante ? Interdiction pour les parents de dire non ! Ça vous paraît fou ? Et si on la mettait en place ? Et si on organisait, de temps en temps, la journée du Oui ?

Vous pourriez vous demander l’intérêt d’une telle journée, puisque vous organisez certainement déjà des sorties et activités en famille voire des journées entières consacrées à vos enfants. Mais êtes vous surs de leur dire oui tout au long de cette journée ? Et puis, la différence entre une journée imposée et une journée choisie est énorme. Nous ne nous rendons pas toujours bien compte du peu de choix que nous laissons à nos enfants. Nous leur imposons souvent beaucoup (trop) de choses, voire tout. Posons nous la question de savoir quand nous leur donnons le choix : Choisissent-ils les menus de la maison ? Les destinations des vacances ? Les activités des vacances ou des week end ? Bien sur, cela peut paraître exagéré, il est clair qu’il n’est pas possible de laisser les enfants gérer le quotidien familial, mais seulement de se rendre compte que dans leur vie d’enfant, ils n’ont pas énormément de choix à faire. Ils sont rarement questionnés, leur avis est rarement demandé. Imaginez donc la joie que cela peut représenter de pouvoir choisir toute une journée ! Toute une journée sans que papa ou maman puissent dire non !

Bien sur, comme pour tous les autres sujets concernant la bienveillance, il n’est pas question de laxisme et qu’il n’y ait aucune règle. Les règles doivent être annoncées clairement et avant, pour être bien comprises et acceptées.

C’est donc vous qui allez décider :

  • De la durée de la journée. Vous fixez les horaires de début et de fin de cette journée particulière. Évidemment, il faut être correct tout de même et ne pas fixer une journée de 11h à 14h30  et vous n’êtes pas non plus forcés de vous lever à l’aube !

  • Des limites kilométriques que vous allez faire. Là, c’est vous qui décidez en fonction de ce que vous acceptez de faire. Pas plus de 5 km , 20km, 50km, ou 100….à vous de choisir ! Vous pouvez également décider que ce soit une journée sans voiture si vous n’avez pas envie ou que vous ne pouvez pas conduire….

  • Du budget. C’est un point très important. La somme totale que vous voulez dépenser doit être vraiment définie au préalable. Vous n’ êtes pas obligés de dépenser tout ce que vous aviez prévu, mais il faut impérativement fixer la limite. Elle sera en fonction de vos possibilités évidemment.

  • De la date. Il faut que ce soit une journée où vous soyez totalement disponible pour votre enfant, c’est donc à vous de proposer le jour qui vous convient le mieux. Il est évident que si c’est un dimanche, cela peut réduire les possibilités. Mais après tout, pourquoi pas, rien ne vous empêchera de refaire une journée sur un autre jour une autre fois !

Cette journée sera organisée différemment suivant l’âge de votre/vos enfant/s . S’ils sont encore petits, vous pouvez trouver avec lui des activités qui lui feraient plaisir. Mais à partir de 6 ans, laissez le décider de la journée entière ! S’il est encore plus grand, vous pouvez même lui donner la date en avance pour qu’il prévoir sa journée à l’avance ! N’ayez pas peur, vous pourriez être surpris, votre enfant ne vous demandera certainement pas la lune mais juste des activités sympas pour passer de bons moments ensemble . Et puis, vous n’avez qu’un seul risque : y prendre goût !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s