Etre bienveillant envers soi-même

25 novembre.

J’ai lu ça récemment. Le 25 novembre est la journée internationale contre les violences faites aux femmes. Ca parait fou, de devoir en faire une journée particulière, non?…. Quand on en parle autour de nous, tout le monde est horrifié.  Tout le monde s’accorde pour dire que cela ne devrait pas exister. C’est vrai, mais pourtant il y en a tellement, partout, autour de nous, et parfois on ne les voit même pas. Tant de souffrances, tant de femmes brisées, et qui n’arrivent même pas à s’en sortir.

Les violences peuvent prendre plusieurs formes : violences physiques, sexuelles, mais également psychologique. Et parfois, elles ne se voient pas. Alors les femmes souffrent pendant des années, sans pouvoir le dire, sans pouvoir le prouver. Pire, parfois elles vivent avec des hommes qui font semblant d’être des compagnons idéaux. Seule la victime connaît son vrai visage.

On voit les gens tel qu’ils veulent être vus, et souvent, on ne cherche pas plus loin, parce que la vérité est dure. Et la vérité, on préfère l’enterrer.

Aujourd’hui, c’est la journée des violences faites au femme, et j’ai envie de le dire : cela peut arriver à n’importe qui. A vous, à moi, à votre voisine ou votre cousine.

Peut être qu’autour de vous, un jour, vous verrez quelques violences. Peut être seront elles infimes, juste quelques pics, des paroles pas très correctes…..Je vous en prie, si vous êtes témoins de ça, prenez le temps d’aller voir plus loin. Il y a peut être derrière une grande souffrance et quelqu’un qui a besoin d’être secouru.

Parce que les violences faites aux femmes ne devraient plus exister. Parce que tout le monde mérite le respect.

Afficher l'image d'origine

2 réflexions au sujet de “25 novembre.”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.