Education respectueuse

Et si on changeait tout ça?

Aujourd’hui c’est un  coup de gueule que j’ai envie de pousser…. Aujourd’hui je fais fasse à un problème de harcèlement, avec des enfants de 8 ans. 8 ans ! On n’est quand même pas bien grand encore, à cet âge là ! Pourquoi les enfants sont ils si durs les uns envers les autres ?

Les parents s’emportent, crient au scandale, : « il faut faire quelque chose, réagissez, cela ne peut plus durer….. » Alors nous faisons, nous essayons, nous y mettons toute notre énergie. Mais honnêtement, est ce efficace ? Pas vraiment. Pourquoi ? Parce que le problème est bien plus profond.

Messieurs, Mesdames les parents, et si vous preniez un tout petit peu de temps pour y réfléchir ?

Vous vous efforcez à vouloir des enfants parfaits, bien éduqués, polis, travailleurs…..Mais quel exemple leur donnez vous ? Comment vous comportez vous avec eux ? Croyez vous que toute cette méchanceté, toute cette négativité qu’ils « crachent » sur les autres, ils l’ont inventée ?

Vos enfants sont déjà formatés, ils réclament d’eux mêmes des punitions. Pour eux, cela est la normalité. Ils s’insultent, se frappent et se rabaissent. Et se font réprimander de plus belle.

Si vous souhaitez que votre enfant ne rabaisse pas les autres, ne le rabaissez pas. Si vous souhaitez que votre enfant ne tape pas les autres, ne le tapez pas. Si vous souhaitez qu’il arrête de crier, arrêtez de lui crier dessus. Les enfants apprennent de ce qu’ils voient et souvent par mimétisme. Il faut commencer par leur donner un bon exemple. Un enfant qui insulte sans arrêt un autre enfant à probablement un soucis avec lui-même. Il est rabaissé, se sent nul, et a besoin de se libérer de ce problème en le « donnant » à son tour à quelqu’un d’autre.

Vous voulez que votre enfant soit quelqu’un de bien ? Alors soyez d’abord vous même cette personne pour donner l’exemple. Il n’est pas possible de montrer un exemple de violence et de souhaiter que son enfant ne le soit pas.

Pardon de m’emporter, mais je crois qu’à un moment donné il faut arrêter de vouloir lutter contre quelque chose qu’on a nous-même orchestré. Toujours plus de punitions, encore plus de devoirs, où mon enfant se situe-t-il dans la classe, plutôt dans les meilleurs ? On ne cesse de mettre la pression aux enfants, toute la journée, toute l’année. Il faut être le meilleur, être compétiteur, réussir, écraser. Quand est ce qu’on souffle ? Quand est ce qu’on leur apprend ce que c’est de vivre, d’aimer, de partager, de soutenir, de rêver, de jouer…..

Alors j’essaye, à petite dose car je nage à contre courant et j’ai l’impression de ne pas être bien comprise.

Le harcèlement est un sujet grave. Mais il faut le traiter à la source. Au départ. Il n’est jamais trop tard pour changer.

#stopVEO

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.