éducation bienveillante, pour les petits

La motricité libre

C’est un sujet que j’avais envie d’aborder. Alors j’en ai fait un article, que vous pouvez retrouver dans le nouveau numéro du magaine So Baby.

La motricité libre, c’est laisser bébé le plus libre possible, justement. Libre de ses mouvements, d’évoluer à son rythme, de trouver seul les positions dans lesquelles il a envie de se mettre. Ne pas le forcer, ne pas le mettre dans une position qu’il n’a pas trouvée de lui même.

Pour la motricité libre, il ne faut pas de poussette. Pas de transat. Pas de cosy.

J’avoue, j’ai adapté. Quand je trouve une méthode qui me plait, je l’adapte à mes envies, à mes besoins, mais surtout à ceux de mon bébé. Et mon bébé, il avait du reflux. Il ne supportait pas de rester sur le dos. Alors, les départs de la motricité libre, c’était raté. Mon bébé, il ne dormait que dans son transat. Ou son cosy. Alors, j’ai adapté.

Aujourd’hui, à huit mois, je la laisse le plus possible sur son tapis en mousse, un espace dans le salon juste pour elle, où elle peut évoluer comme elle veut. Elle a commencé le quatre pattes, et sort donc de cet espace, pour explorer le reste. Cela nous demande donc de rester auprès d’elle pour surveiller qu’elle ne se mette pas en danger, mais la voir évoluer, c’est vraiment chouette.

Je vous laisse regarder ces images, vous comprendrez mieux ce dont je parle. ( vous pouvez retrouver les illustrations sur le site de Bougribouillons.)

motricité1 motricité2 motricité3 motricité4 motricité5

motricité libre tableau d’Emi Pickler, fondatrice de la motricité libre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.