Education respectueuse

Elle fait mes nuits.

ça y est, je peux enfin dormir une nuit entière. 7 mois que bébé se réveillait chaque nuit. C’était fatiguant, c’est sur. Heureusement que mon mari est très présent et prend le relais, car la fatigue qui s’accumule est difficile à supporter sur le long terme. Sans compter qu’à force mon corps n’était plus capable de lutter et que j’ai accumulé un sacré paquet de maladies!

Pour autant, je ne peux pas dire qu’elle ne faisait pas SES nuits. Elle faisait les nuits qui étaient bien pour elle. Elle ne faisait pas MES nuits, c’est tout.

Mon aînée a très vite fait des nuits complètes, du coup, les nuits coupées sur plusieurs mois, c’était nouveau pour moi. Et c’est là que je me suis aperçue de la pression qu’il y avait autour de ça. « Ah bon, elle ne fait pas ses nuits? Oh lala, mais il faut la laisser pleurer! » ; « moi j’ai laissé pleuré, c’était dur mais après il a fait ses nuits et ne s’est plus réveillé. » Voilà ce que j’ai entendu plusieurs fois, de plusieurs bouches. A chaque fois j’ai répondu la même chose. Non, je n’ai pas envie de laisser pleurer mon enfant. Après, bien sur, il m’a fallu endurer le regard de la personne qui signifie « si tu ne veux pas de solution, pas la peine de te plaindre! ».

J’ai vraiment du mal à comprendre la pression qui se joue autour de ça.Un bébé, dans le ventre, gère son petit emploi du temps comme il a envie. Il dort quand il veut, n’a pas de problème de faim ou de soif. Et personne ne va lui dire de dormir à heures fixes parce que ça arrange tout le monde. Oui mais attention, à partir du moment où il est sorti, il doit se caler sur l’emploi du temps de sa famille. On tolèrera un mois, allez, mais après faut s’adapter hein!

Laisser pleurer son enfant pour qu’il dorme, pour moi, c’est un peu comme le jeter dans une piscine pour qu’il nage ou le mettre debout et le lâcher pour qu’il marche. ça vous parait bête, hein? Et le laisser pleurer pour qu’il dorme alors?

J’ai tenu mon cap, nous avons accompagné notre petit poussin, et puis un jour, ça y était, elle a décidé que c’était bon, qu’elle pouvait dormir toute une nuit sans se réveiller. Et sans pleurs.

Je suis effarée de voir le nombre de personnes  qui pensent encore qu’un bébé fait des caprices et qu’on le rendra encore plus capricieux si on ne le laisse pas pleurer. Chacun sa méthode d’éducation, bien sur, mais il est triste de se dire que bien des bébés vont encore pleurer seuls dans leur lit pour que leurs parents soient tranquilles plus rapidement. Elever un enfant, ça prend du temps…. J’en viens à me demander à quoi pensaient les jeunes parents avant de  faire un enfant!

 

13

2 réflexions au sujet de “Elle fait mes nuits.”

  1. Je suis tout à fait d’accord avec toi.
    Maman de deux enfants de 6 mois et 3 ans et demi, j’interviens toujours lorsqu’ils ont besoin de moi.
    Inconcevable de m’imaginer les laisser seuls en pleurs dans leur lit.
    Je pense que cela les sécurise de savoir qu’en cas de problème, maman et papa sont là et ça me parait être une base dans la parentalité mais bon …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.